Bonnes nouvelles pour la bande de cons à Saint-Gilles

Image
« Nous voulons en faire un lieu convivial, commercial mais aussi culturel »

Le Parvis de Saint-Gilles sera piétonnier dès jeudi

21 juin 2013

Le bourgmestre l’avait annoncé (Le Soir du 19 septembre) : le Parvis de Saint-Gilles sera piétonnier en 2013. Et ce sera chose faite dès jeudi prochain, nous révèle Charles Picqué (PS).

« Fin octobre prochain, nous évaluerons le dispositif qui nécessitera peut-être quelques adaptations mais nous ne reviendrons pas en arrière », dit-il. Pas question non plus, comme ce fut un temps envisagé, de revoir la formule durant les mois d’hiver. C’est qu’à terme, le collège saint-gillois compte bien faire du Parvis un rendez-vous incontournable.

« Nous voulons en faire un lieu convivial, commercial mais aussi culturel ». C’est que le quartier ne manque pas d’atouts, notamment en termes architecturaux, de l’Aegidium (en cours de rénovation) à la Maison du Peuple en passant par le futur Centre contemporain d’art nouveau ou la Maison Horta toute proche. « Les pièces du puzzle se mettent en place », poursuit Charles Picqué.

Avec, comme premier jalon, donc, la priorité aux piétons. Dès jeudi prochain, les exploitants auront l’occasion d’étendre leurs terrasses. Seule l’allée centrale devra rester disponible pour l’accès des services de secours. Tant du côté de la rue de Moscou que de la chaussée de Waterloo, des dispositifs seront installés pour empêcher l’automobile de passer. Exit, les 47 emplacements de parking actuels.

Des zones de livraisons sont prévues des deux côtés du Parvis, les lundis et jeudis matins, jours sans marché. « Des consignes ont été données pour que ces zones soient régulièrement libérées. Si ce n’est pas le cas nous étudierons la possibilité d’instaurer un accès via badge. En tout cas, il s’agit d’une contrainte mineure pour les commerçants par rapport aux avantages d’extension ».

Un architecte a par ailleurs été sollicité pour repenser le piétonnier en termes de matériaux, d’éclairage public ou encore de mobilier urbain pour une mue globale prévue en 2015. Autre sujet d’étude sur le feu, l’actuel réceptacle à voitures de la place Janson. Des négociations sont actuellement en cours avec un privé afin d’y créer un parking souterrain. Ce qui ne coûterait rien à la commune, celle-ci mettant son sous-sol à la disposition du futur gestionnaire, indique Charles Picqué, qui n’exclut pas d’ouvrir le partenariat à la future Agence régionale de stationnement.

Le Parvis aura son propre concierge

Une autre promesse électorale faite par le PS lors des dernières communales est en passe de voir le jour : les conciergeries. Le PS local avait ainsi programmé l’arrivée de 9 concierges chargés, dans les quartiers, de représenter la force publique auprès des habitants et de coordonner les équipes de prévention, de propreté, mais aussi celle chargée de menus travaux de réparation sur l’espace public. La première conciergerie verra ainsi le jour au Parvis de Saint-Gilles au mois d’octobre prochain.

http://www.lesoir.be/266861/article/actualite/regions/bruxelles/2013-06-21/parvis-saint-gilles-sera-pietonnier-des-jeudi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s